Nokia Morph : le mobile du futur ?

Grâce à l’utilisation de composants électroniques translucides et de nanomatériaux révolutionnaires, le prototype de téléphone « Morph » de Nokia présente la particularité d’être à la fois translucide et ultra flexible.
Nokia, premier fabricant mondial de téléphones portables, a présenté en début de semaine un modèle qui pourrait bien être le mobile du futur : Morph. A l’occasion de l’exposition intitulée « Design and the Elastic Mind », qui aura lieu du 24 février au 12 mai 2008 au musée d’art moderne de New York (site officiel du MoMA), le centre de recherche de Nokia (NRC) et l’université de Cambridge (Royaume-Uni) se sont associés pour présenter ce prototype. Morph est non seulement parfaitement translucide, grâce à l’incorporation de composants électroniques transparents, et, surtout, il est très flexible, grâce à une structure composée de nanomatériaux révolutionnaires. Résultat : Morph peut se tordre dans tous les sens et adopter la forme qui sied le mieux à son utilisateur.
L’appareil met en exergue les dernières fonctionnalités que la nanotechnologie est en mesure d’offrir : des matériaux flexibles, des composants électroniques transparents et des surfaces autonettoyantes. Bien évidemment, aucun prototype fonctionnel de ce terminal n’a été dévoilé, ce concept n’ayant pour seul et unique but que de montrer la faisabilité technique des matériaux qui pourraient être utilisés à terme dans les mobiles d’ici quelques année.
Tapani Ryhänen, le directeur du laboratoire NRC Cambridge au Royaume-Uni précise au sujet de Morph : « nous espérons que cette association de l’art et des sciences présentera judicieusement le potentiel de la nanoscience auprès d’un public le plus large possible. Les techniques que nous développons pourraient se traduire un jour par de nouvelles possibilités en termes de conception et de fonctionnement des appareils mobiles ».
Les innovations de Morph ne devraient pas intégrer des modèles commerciaux avant au moins sept ans et ne concerneront que les modèles haut de gamme. Toutefois, la nanotechnologie pourrait un jour conduire à l’élaboration de solutions peu onéreuses et offrir ainsi la possibilité d’intégrer des fonctionnalités complexes à un prix très bas.
A noter que ce n’est pas le premier concept de mobile développé pour tout ou partie par Nokia, le Finlandais travaillant déjà sur « Remade », un mobile entièrement recyclé ou sur « Eco Sensor », un mobile écolo.

Le téléphone Nokia Morph

Le téléphone Nokia Morph

 
 
Le mode «poignet» de l'appareil concept Morph, développé conjointement par Nokia et l'Université de Cambridge et son oreillette.

Le mode «poignet» de l’appareil concept Morph, développé conjointement par Nokia et l’Université de Cambridge et son oreillette.

 
Le Nokia Morph en version tablette

Le Nokia Morph en version tablette

Une vidéo version longue du projet :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.